webinar register page

Webinar banner
Webconférence: Le service public à l'ère digitale: de la conditionnalité numérique au ciblage de la fraude, réflexion sur les vulnérabilités technologiques
Cette conférence propose d’étudier les effets de la digitalisation du service public sur les publics vulnérables. Nous en envisagerons les deux aspects constitutifs: la numérisation des procédures accessibles aux usagers d’une part; l’automatisation des missions de l’administration de l’autre. Nous verrons ainsi que la digitalisation emporte une double conséquence: elle créée une conditionnalité numérique d’accès au service public, facteur d’exclusion pour les plus vulnérables; elle conduit au ciblage systématique des plus précaires, dont les situations individuelles sont de surcroit exclues par les traitements automatisés: de la providence à la surveillance. Cette dynamique met en cause les fondements mêmes du service public, et appelle à repenser l’intégration technologique au sein de nos administrations. Si notre démonstration traduit un phénomène global, les principaux cas étudiés au départ de celle-ci seront issus des Etats européens où la tradition de "welfare state" est particulièrement prononcée.

Nov 23, 2021 11:30 AM in Montreal

Webinar logo
* Required information
Loading

Speakers

Caroline Lequesne Roth
Maître de conférences en droit public @Université Côte d'Azur
Caroline Lequesne Roth est Maître de conférences en droit public à l’Université Côte d’Azur (Nice) où elle a contribué à fonder, le programme DL4T qui réunit juristes, datascientists et informaticiens autour des enjeux des technologies profondes. Directrice de la Fablex (clinique du droit de l’intelligence artificielle) de 2018 à 2020, elle est aujourd’hui responsable du Master II Droit algorithmique et gouvernance des données. Ses travaux portent sur les enjeux normatifs et conceptuels de la digitalisation des services publics à l’heure de l’intelligence artificielle et du big data. Elle est l’auteur de diverses contributions relative à l’encadrement des technologies de surveillance et aux relations entre science et pouvoir.